La belle et la bête

« Quand l'animal croise la route d'une femme, il peut se produire une alchimie étrange qui veut que l'un et l'autre s'entendent et se comprennent. Je rejoue ici la belle et la bête (toutefois pas si bête!!!).

L'humour n'est jamais très loin et l'espièglerie est quant à elle présente à chaque scène. Je cultive l'élégance baroque, haute en couleurs, dans ce bestiaire enchanté aux silencieuses présences. Il faut très peu de choses pour que la réalité vacille: le chant d'un oiseau, le miaulement d'un chat ou encore la caresse d'un loup-garou.

Alors, le plaisir de s'immerger dans ce cabinet de curiosités invite à l'abandon, comme le ferait les mots d'un conte fantastique aux frontières du possible. »